cavi LAN

Le Gouvernement reprend le dossier fibre optique en main

Article publié le 15/06/2015
Plan très haut débit Bonjour à toutes et à tous,Cette semaine fibre-a-la-maison.fr revient sur la rencontre entre Emmanuel Macron et les patrons des quatre grands opérateurs, le 24 avril dernier, pour redonner une impulsion au Plan Très Haut Débit.

Un projet qui s’enlisait

 

Il était temps ! Lancé au mois de Février 2013 le plan THD donnait l’impression de s’enliser. L’idée de cette rencontre était donc de mettre les opérateurs en face de leurs responsabilités, en particulier dans les zones peu denses, où les opérateurs privés ne vont pas, naturellement, faute de clientèle suffisante et en raison des très lourds investissements à mener.

Le ministre veut donc remettre ce dossier sur la table, les pouvoir publics voulant peser de tout leur poids sur les grands opérateurs.

9 milliards d’Euros mobilisés

DIGITAL CAMERA

Pose fibre optique

Le secrétaire général remarque que la filière qu’il représente compte 5 100 emplois en 2014 et devrait passer à 12 000 en 2017. Des emplois très qualifiés pour lesquelles la Fédération propose des formations spécialisées. Le chiffre d’affaires du secteur, uniquement sur l’activité des RIP, représente 1,265 milliards d’euros en 2014.Les projets déployés se montent actuellement à 9 milliards d’euros, pour un plan annoncé à 20 milliards d’euros, qui pourrait atteindre 30 milliards.

L’ARCEP en charge de la tarification

 

La FIRIP s’inquiète également au sujet de la multiplication des obligations de cahiers des charges ou de référentiels. Elle s’interroge également sur la question de la tarification, avec un amendement déposé au Sénat, qui prévoit la même sur tout le territoire, dossier confié à l’ARCEP.

Le souci du régulateur est en fait d’éviter qu’une collectivité locale ne propose un tarif très bas, pour attirer à tout prix des opérateurs de service, dévalorisant ainsi son investissement dans la fibre.

Autre amendement : le label « zone fibrée » = dès qu’une zone rurale est fibrée par la collectivité, elle reçoit le label et, à ce titre, bénéficie d’un accompagnement de l’Etat.

 

De nombreux signes montrent ainsi la volonté de Bercy de porter le dossier fibre optique. Collectivités locales et industriels restent quand même sur leurs gardes.

Et vous, que pensez-vous de cette rencontre ? Pensez-vous que celle-ci ait un impact sur le déploiement du THD ?

Source : http://www.reseaux-telecoms.net/

InintéressantDéja vu/luPas assez approfondiIntéressantSuper article (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...Loading...

Commentez l'article